Blog

Tranche de vie de maman – J’avais disparu.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas écris ici.

J’ai deux enfants. Ils sont petits encore, ils ont besoin de leur maman. Pour eux j’ai arrêté de travailler, et c’est là que j’ai lancé le blog, mais je ne veux pas en faire une obligation, ou écrire si je n’y prends pas de plaisir.

Alors mes enfants passent avant tout, tout le temps. C’est mon choix de vie.

Mon petit Lenni a passé une jolie étape ces derniers mois, l’angoisse de la séparation, et c’est angoissant pour tout le monde ! Pour les parents, ça doit vous parler. Bébé prend conscience qu’il est un être à part entière et ça lui est difficile de se décoller de sa maman, avec qui il était si fusionnel jusque là. Je pense que tout ça est plus ou moins important selon les enfants, il y a bien une règle à retenir avec les enfants : c’est qu’il n’y a pas de règle. Lenni était très fusionnel avec moi ses premiers mois, je n’y suis pas pour rien : je l’allaitais, je dormais avec lui, je ne le laissais jamais pleurer… Tous ces choix que j’ai fait et que je ne regrette pas, soyons bien clairs, ont sûrement joué dans sa phase d’angoisse de la séparation. Impossible de le décoller de moi, même pour une sieste, même pour 5 minutes. Alors je le gardais toujours avec moi, mon bébé-koala comme ma maman aimait l’appeler. Et à côté de ça, son grand frère, qui n’a même pas 3 ans, l’a mal vécu, forcément, que je m’occupe moins de lui, alors il me l’a fait payer remarquer, en devenant plus difficile, en faisant des petites bêtises pour que je prête attention à lui.
Et moi, depuis quelques mois, je ne vis que pour eux, je fais mon maximum pour que mes deux amours trouvent leur place et se sentent bien. Je commence à sortir la tête de l’eau, à avoir envie et surtout à avoir le temps à nouveau d’écrire.

Pour le moment, pas d’article diet, ce petit article est juste pour annoncer mon retour !

Je vous en prépare d’autres, j’ai envie d’écrire aussi sur la vie, sur d’autres sujets, sans trop m’éloigner, mais finalement en ce moment je suis plus maman que diététicienne, donc forcément, je suis inspirée par ça.

Lenni est en train de faire la sieste dans son lit. Je profite. Vite vite, je sais que ça ne dure jamais longtemps, ce n’est pas un gros dormeur.
Alors, en ce beau lundi pluvieux de printemps, j’annonce que je m’y remet, j’écrirai dès qu’ils dorment ! Alors si vous avez des questions, je vous écoute. Et si vous aimez ce genre d’article tranche de vie de maman, je peux vous en écrire pleinpleinplein !:D

A très bientôt !

Drop a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *