Blog

C’est quoi le régime sans gluten ?

 
Quelle meilleure question en cette semaine du gluten ?
C’est vrai qu’on en parle beaucoup, en mal souvent, mais que finalement, beaucoup ne savent pas ce que c’est.
Avant tout : C’est quoi le gluten ?
Vous avez 2 heures.
Le gluten, c’est une protéine végétale, naturellement présente dans certaines céréales, notamment le blé, l’orge, le seigle. Gluten, en latin, ça signifie colle, et ce n’est pas pour rien, c’est le gluten qui donne aux différentes pâtes leur élasticité et donc leur moelleux.
Ça a l’air plutôt sympa comme ça, non ?
Alors pourquoi l’enlever de notre alimentation ?
Hey, je n’ai jamais dit qu’il fallait l’enlever !
Le régime sans gluten, c’est un régime, et donc, à priori, pour les personnes souffrant d’une maladie. Ici, on parle de la maladie cœliaque : l’intolérance au gluten. En gros, les malades cœliaques ont un défaut de la paroi intestinale, dont les cellules sont trop espacées, laissant passer les molécules de gluten, qui détériorent l’intestin. Elle touche environ 1% de la population. C’est une maladie grave, dont les conséquences varient d’une personne à l’autre. Et le seul traitement connu actuellement est l’éviction totale du gluten. Manger sans gluten, c’est compliqué, c’est restrictif, c’est se passer d’aliments courants de notre alimentation, qui peut la rendre monotone, c’est coûteux…
On parle aussi d’allergie au gluten, qui est plus rare et dont le mécanisme est différent. On trouve aussi maintenant le terme de sensibilité au gluten non cœliaque : certaines personnes disent se sentir mieux en évitant le gluten, mais on ne peut se baser que sur un auto diagnostic, aucun test n’existe.
Et donc ?
Avec tout ça, certains mal intentionnés en profitent pour gagner leur vie, en se basant sur la peur du gluten. En lui donnant la responsabilité de tous les problèmes. Comme d’autres le font avec le lait. Attention donc. Vous entendez/entendrez des témoignages de personnes non cœliaques qui disent se sentir mieux depuis qu’ils évitent le gluten. Aucune étude fiable n’a encore montré ça, et il y a plein d’autres suspects possibles qui sont aussi enlevés quand on enlève le gluten. Maintenant, si l’envie vous prend d’enlever le gluten pour voir si vos maux diminuent, libre à vous, mais faites vous suivre, demandez conseil, et gardez bien à l’esprit que c’est loin d’être simple, qu’il vous faudra vérifier tous les aliments que vous achetez (il ne suffit pas de ne plus manger de pâtes et de pain : on trouve du gluten dans énormément de produits du commerce : charcuteries, glaces, sauces ketchup vinaigrette du commerce, bière, plats cuisinés…), changer vos habitudes, faire attention à vos sorties…
Le sans gluten et devenu une mode, mais à ne pas suivre forcément. Cette mode aura quand même servi aux réels malades cœliaques de trouver plus de choix de produits sans gluten dans les commerces classiques, et pour moins cher.
Des questions ? N’hésitez pas, en commentaire !

2 Comments

  1. Antoine
    6 décembre 2017

    C’est très précis, on apprend plein de choses et on va pouvoir se la raconter et sortant le terme “cœliaque” !!
    J’avais déjà appris le sens du mot “héminique” avec le fer..
    #mercilarousse

    • adminCB
      6 décembre 2017

      Ravie de vous apprendre des choses !

Drop a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *